La noix du Périgord

Rencontre avec Carmen Vilhena De Castro, animatrice du Syndicat Professionnel de la noix et du cerneau de noix du Périgord

Noix du Périgord

Racontez nous la Noix du Périgord

« On a trouvé des traces de coques de noix, remontant à 17 000 ans, dans des habitations de l’homme de Cro-Magnon, en Périgord. A cette époque l’huile de noix était considérée comme un bien aussi précieux que l’or. La noix permettait également d’éclairer les humbles masures ou les plus majestueuses cathédrales. Elle faisait le bonheur des peintres ou celui des belles qui se savonnaient le corps au savon mou. Aujourd’hui, les noix du Périgord sont destinées à la consommation comme fruit de bouche, de cuisine et de pâtisserie. »

Quelles sont les spécificités de la noix du Périgord ?

« La noix est un produit emblématique du Périgord. Il y a une forte tradition de cassage naturelle, aussi appelé l’énoisage. Ce geste ancestral pour séparer cerneau et coquille a traversé les siècles.
Il contribue à ce que la qualité du cerneau de Noix du Périgord reste le fleuron de la production périgourdine. La noix du Périgord a ainsi un poids économique fort pour la région avec tous les dérivés : liqueur de noix, vin de noix, confiserie ou encore gâteau et huile de noix.»

Noix du Périgord

Comment déguster la noix du Périgord ?

« La noix se marie toujours très bien avec le fromage, mais pour être plus innovant je vous conseil de l’incorporer dans votre chapelure. Mixez finement la noix et rajoutez la à votre chapelure, c’est idéal sur une volaille. »

Noix du Périgord

Carmen Vilhena De Castro,
Syndicat Professionnel de la noix et du cerneau de noix du Périgord
Perrical
46600 Creysse

Noix du Périgord

 

[Retour au menu]

Partager ce contenu :